Elle peut vite devenir un cauchemar : la poussière dans la maison. Outre l’aspect négligé qu’elle donne à votre intérieur lorsqu’elle est visible, elle peut  causer des dommages sur votre santé. Nous vous partageons aujourd’hui quelques pistes pour ne plus avoir à passer l’aspirateur matin et soir.

Beaucoup de poussière dans la maison !

Le saviez-vous ? 1/3 de la poussière provient de… votre propre maison ! Ou plus précisément de vous en partie. Elle est composée de vos cheveux, de vos poils, de vos phanères, vos peaux mortes… Quand vous avez des animaux, eux aussi produisent de la poussière. Quant à votre maison, elle rejette de minuscules particules de débris. Sans compter les résidus de vos aliments ou encore les champignons ou bactéries. Pour la partie provenant de l’extérieur ; elle entre par les fenêtres et provient également de vos chaussures. Toute cette vie microscopique s’accumule pour former la poussière dans la maison.

La poussière invisible

La poussière que vous observez se déposer sur vos meubles et vos tissus n’est que la partie immergée de l’iceberg. La majorité des particules de poussière sont trop légères pour se déposer. Elles sont donc en suspension dans l’air. Le problème ; cet air, vous le respirez. Vous l’aurez compris, le premier conseil que nous vous donnons est d’aérer vos pièces tous les jours.

La poussière est souvent beaucoup plus visible sur les écrans de télévision. Cela est dû à l’électricité statique qui attire les particules chargées négativement. Pensez à utiliser des chiffons microfibres. Globalement, la première chose à faire est de soigner son intérieur avec le passage de la serpillère, le changement des draps et le nettoyage des tissus réguliers.

poussière dans la maison

Les solutions de longue durée pour lutter contre la poussière

Faire le ménage sérieusement (et rapidement c’est vous qui voyez) c’est bien, mais pour lutter efficacement contre la poussière dans la maison il va vous falloir des solutions concrètes.

Entretenez votre VMC : système de ventilation

L’avantage d’un système de VMC est qu’il apporte un air neuf et favorise ainsi une bonne santé. En outre, il réduit votre facture de chauffage grâce à la régulation du débit d’air et évacue l’humidité (pour les VMC simple flux hygrogérables).
Afin de conserver l’utilité de la VMC, nettoyez-la plusieurs fois par an. Vous pouvez entretenir votre VMC simple flux en lavant la bouche à l’eau et au savon. Pensez également à dépoussiérer toutes les semaines les entrées d’air placées au-dessus de vos fenêtres.

La climatisation pour se débarrasser de la poussière

Vous avez sans doute déjà pensé à installer une climatisation pour vous rafraîchir durant les étés caniculaires. Mais saviez-vous que votre climatisation permet également de filtrer l’air et de le débarrasser de la poussière ? Si vous avez des personnes sensibles dans votre foyer, cette solution est idéale car elle vous libère également du pollen et des poils d’animaux.

En améliorant significativement la qualité de l’air grâce aux filtres purifiants et à l’évacuation de l’humidité, la climatisation réduit les risques aggravants de l’asthme par exemple.

Là aussi, il est indispensable de ne pas négliger son entretien pour profiter des atouts de la climatisation. Pensez à dépoussiérer l’appareil et à nettoyer les filtres tous les deux/trois mois.